navires

L’éco-tourisme intègre l’univers du tourisme en croisière

Publié le octobre 28, 2015 | Par Pénélope | Tourisme

Le tourisme rural, l’éco-tourisme ou encore le tourisme alternatif est une façon de voyager qui vise à réduire l’impact du tourisme sur l’environnement et les cultures autochtones ce qui signifie sortir des circuits touristiques organisés et entrer en contact avec le vrai pays, là où habite la majorité du peuple, afin d’approfondir dans la connaissance des modes de vie et de la culture du pays, tout en respectant l’environnement naturel.

Pour vivre cela, normalement il faut s’éloigner des voyages traditionnels, organisés ou pas, et en hôtel dans la ville pour aller dans des gîtes ruraux, dormir chez l’habitant ou en maisons d’hôtes et profiter de la nature et de l’environnement de la destination choisie.

Désormais, des croisières écolos !

Costa croisières, compagnie spécialisée dans l’organisation de circuits touristiques navigables, ou en d’autres mots, de croisières, a annoncé cet été qu’elle aurait commandé deux navires écolos, mais pourquoi écolos ?

Ces navires seraient les premiers navires de croisière navigables grâce à l’énergie fossile la plus propre au monde, le gaz naturel liquéfié (GNL), qui sera stocké à bord et fournira toute l’énergie dont le bateau a besoin, pour naviguer en pleine mer.  Jusqu’à présent, les bateaux de croisière utilisaient comme carburant de propulsion des navires, le diesel ou le fioul lourd à usage marin, mais le GNL est une véritable alternative qui réduira l’empreinte de carburant des navires en haute mer ainsi que la consommation totale d’eau.  Si à tout cela, on rajoute que les déchets seront recyclés, le résultat obtenu sont les deux navires commandés par Costa Croisières.

Mais pas encore…

Bien que leur construction ait été confiée au champion mondial en fabrication d’embarcations Meyer Werft, dans le cadre d’un contrat de plusieurs milliards de dollars, on devra encore attendre pour se lancer à l’aventure et tester cette nouvelle méthode de navigation, puisque la compagnie de construction a annoncé un délai de livraison prévu pour 2019 ou 2020.

De plus, probablement ce n’est que le début, car la construction de deux autres navires de caractéristiques équivalentes a aussi été programmée pour la filiale allemande du groupe Costa, c’est-à-dire, la compagnie Aida Cruises. Ces bateaux, construits dans les chantiers finlandais de Meyer Werft, seront de même les plus grands jamais construits auparavant en termes de capacité d’accueil et de nombre de passagers, pouvant arriver jusqu’au total de 6 600 passagers à bord.

Ainsi, il ne nous reste plus qu’à attendre un peu pour pouvoir prendre le large en écolo et profiter de vacances tout aussi touristiques que respectueuses de l’environnement.

Crédit photo : tpe ecotourisme

Vous aimez cet article ? Partagez-le!

À Propos de l'Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *