La prise de masse : l’objectif ultime de millions de pratiquants dans le monde

Publié le mai 12, 2017 | Par Pénélope | Santé

Si l’on prenait le temps d’effectuer un petit sondage dans les salles de musculation dans les quatre coins de la planète, on se rendrait vite compte que l’une des causes qui motive les adolescents et les jeunes adultes à se rendre dans ces établissements est un corps qu’ils considèrent « chétif » et peu musclé. Comment se mettre dans les meilleures dispositions pour gagner en volume lorsque l’on est « naturellement » fin ? Quelques éléments de réponse…

Des séances courtes mais intenses

C’est un pilier de musculation, avec bien sûr le sommeil réparateur et une alimentation de prise de masse calibrée pour les besoins de chaque pratiquant. En effet, contrairement à ce que les débutants tendent à faire, il ne faut jamais dépasser 1h30 par séance, échauffement compris, lorsque l’on vise à gagner de la masse musculaire. Toutefois, cette durée doit être optimisée avec des temps de repos courts, des exercices poly-articulaires (Squat, deadlift, tous les types de développement) ainsi que des séries de 6 à 12 répétitions. Bien entendu, le pratiquant devra choisir des poids qui lui permettent d’atteindre cette fourchette de répétition avec un effort maximal. C’est pour cette raison qu’il particulièrement déconseillé de s’entrainer seul. Un partenaire (ou Wing) sera là pour sécuriser les mouvements, mais aussi pour vous motiver.

L’alimentation et le sommeil

Ces piliers sont tout simplement négligés par une grande partie des pratiquants. C’est ce qui définit ceux qui engrangent les résultats les plus impressionnants et ceux qui abandonnent en cours de route par découragement. En effet, couplez vos séances avec un régime alimentaire qui fait la part belle aux protéines sans négliger les glucides et les lipides. Un complément alimentaire (Gainer) pourrait vous aider. Pour le sommeil, vous allez devoir aller au lit à 23h grand maximum si vous vous levez à 7h du matin. C’est le prix à payer pour maximiser votre progression et atteindre vos objectifs.

Vous aimez cet article ? Partagez-le!

À Propos de l'Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *